Villages sous la mer


Année: 1973
Client : N.O.A.A./N.A.S.A.
Capacité : 50 à 250 personnes.
Statut : Projet

Etudié à l’origine pour la Noaa et la Nasa, deux des plus grandes agences de recherche américaines travaillant, respectivement, dans les domaines marin et spatial, ce projet de 1973 avait pour but d’établir dans les fonds sous-marins des îles Vierges, aux Caraïbes, les bases d’une véritable communauté d’aquanautes. Le village, immergé entre 30 et 40 mètres de profondeur, était prévu pour accueillir de 50 à 250 habitants. Son architecture, basée sur les principes de la bionique et dictée par les spécificités d’une vie communautaire sous-marine, était adaptée à l'étude et à la gestion des ressources subaquatiques, notamment le développement des techniques d’aquaculture en pleine mer d’animaux et de végétaux marins. Le village était aussi pensé pour pouvoir servir de base d'entraînement sous la mer aux astronautes de la Nasa.