Aquabulle

Méditerranée

Réalisation 1978

Volume : 1,5 m3 – Diamètre : 2,2m – Hauteur : 2,6m

Abri sous-marin - poste d'observation. Structure en aluminium,
dômes de méthacrylate.
Capacité : 3 personnes

38,11 kEuros

Mis à l’eau pour la première fois en mars 1978, cet abri sous-marin, à la fois cellule de décompression pour professionnels et mini-observatoire scientifique, est constitué d’une sphère en méthacrylate maintenue par une armature en aluminium reliée à un bloc technique. L’Aquabulle se positionne entre 0 et 60 mètres. D’une hauteur de 2,8 mètre pour 2,5 mètres de diamètre, elle peut, grâce à sa réserve d’air permanente, abriter 3 personnes pendant quelques heures. De par sa simplicité de mise en oeuvre et de déplacement, l’Aquabulle constitue aussi le refuge sous-marin idéal pour les promeneurs subaquatiques, parmi lesquels les enfants que Jacques Rougerie a
souvent associés à ses expérimentations.