La Cité des Mériens

Zone Océanique

Année: 2050
900m de long - 500m de large
Statut : Concept

Concept bionique ultime et véritable raie manta stylisée née en 2009, cette Université océanographique internationale dérivant dans les grands courants océaniques aurait pour vocation d’accueillir des chercheurs, des professeurs et des étudiants du monde entier pour de très longs séjours. Véritable ville scientifique flottante entièrement dédiée à l’observation et à l’analyse de la biodiversité marine elle pourrait faire suite, à l’horizon 2050, aux programmes pluridisciplinaires développés par le réseau des sentinelles SeaOrbiter. D’une longueur totale de 900 mètres et d’une largeur de 500 mètres, cette cité mobile peut accueillir dans son lagon intérieur des navires océanographiques de différentes tailles (jusqu’à 90 m de long) ainsi que les SeaOrbiter agissant comme une véritable ruche d’où partirait un certain nombre de véhicules ou d’appareils de mesure aériens, marins et sous-marins. D’une hauteur de 60 mètres – mais plongeant au niveau du rostre à moins 120 mètres de profondeur - elle pourrait accueillir jusqu’à 7000 personnes sur plusieurs niveaux comprenant des amphithéâtres, des salles de cours, des laboratoires, des zones de vie et de détente culturelle et sportive.

Entièrement autonome grâce à l’utilisation d’énergies marines renouvelables, et respectant les principes du développement durable quant à son programme 0 rejet, elle intègrerait de part et d’autre du grand chenal d’accès au lagon intérieur des fermes d’élevage aquacoles et, aux extrémités des ailes, des serres de culture hors-sol.